Mieux conduire un véhicule utilitaire

Traction - Remorquage

Si vous n’avez pas l’habitude, la traction d’une remorque peut être déstabilisante : manœuvres difficiles, accélérations diminuées, distance de freinage augmentée, tenue de route modifiée, etc.

Alors avant de vous lancer, prenez connaissance des conseils et mises en garde ci-dessous.
 
 
 
 
 
 
Attention à la législation

Avant de tracter une remorque, vérifiez quelles sont les limites de poids auxquelles vous soumet votre permis. 

  • Permis B :
Traction d’une remorque jusqu’à 750kg sans condition
Traction d'une remorque de plus de 750kg à condition que le PTRA (Poids Total Roulant Autorisé) de l'ensemble véhicule-remorque n'excède pas 4,25t
Au-delà de 4,25t de PTRA, le permis BE est indispensable.
 
  • Permis BE :
Conduite d'un véhicule de catégorie B
Traction d'une remorque dont le PTAC n'excède pas 3,5t
Le PTRA de l'ensemble véhicule-remorque peut être supérieur à 4,25t (sans dépasser le PTRA indiqué sur la carte grise du véhicule tracteur)
 
  • Permis C1 :
Conduite d'un véhicule autre que catégorie D et D1 dont le PTAC est sup à 3,5t et inf à 7,5t
Traction d'une remorque dont le PTAC est de 750 kg maximum
Attention, la validité de ce permis varie selon l'âge du conducteur
 
  • Permis C1E :
Conduite d'un véhicule de catégorie C1 avec remorque ou semi-remorque dont le PTAC dépasse 750 kg
Conduite d'un véhicule de catégorie B avec remorque ou semi-remorque dont le PTAC dépasse 3,5t
 
  • Permis D
Conduite d'un véhicule de transport de personnes (plus de 9, conducteur compris)
Traction d'une remorque dont le PTAC est de 750 kg maximum
Attention, ce permis n'est valable que 5 ans
 
  • Permis DE
Conduite d'un véhicule de catégorie D
Traction d'une remorque dont le PTAC peut être supérieur à 750kg
Attention, ce permis n'est valable que 5 ans
 
  • Permis D1
Conduite d'un véhicule de transport de personnes (plus de 16, conducteur compris)
Traction d'une remorque dont le PTAC est de 750 kg maximum
Attention, ce permis n'est valable que 5 ans
 
  • Permis D1E
Conduite de véhicule de catégorie D1
Traction d'une remorque dont le PTAC peut être supérieur à 750kg
Attention, ce permis n'est valable que 5 ans
 
 
Les équipements de la remorque
 
  • Plaques d’immatriculation
Elles doivent être éclairées.
 
Il y a deux cas de figure, selon le PTAC de la remorque :
PTAC inférieur à 500kg : même plaque que le véhicule tracteur
PTAC supérieur à 500kg : bénéficie d’une carte grise et d’un numéro d’immatriculation propre
 
  • Feux
Des feux stops et clignotants :
PTAC supérieur à 500kg : feux obligatoires
PTAC inférieur à 500kg : pas obligatoire si les feux du véhicule tracteur sont bien visibles !
 
Des feux de position à l’avant si sa largeur est supérieure à 1,60m
 
Des feux d’encombrement si la largeur est supérieure à 2,10m
 
  • Dispositifs réfléchissants
2 dispositifs réfléchissant blancs à l’avant
 
Dispositifs réfléchissant orange sur les côtés
Deux triangles réfléchissant rouges à l’arrière
 
  • Dispositif de freinage
Les remorques de plus de 750kg doivent disposer de leur propre système de freinage (à inertie)

 

 
Quelques recommandations pour la conduite
Que vous soyez novice ou que vous n’ayez pas conduit un attelage depuis longtemps, vous pouvez être surpris par le comportement du véhicule tractant une remorque.
 
Il vous faudra un certain temps d’adaptation qu’il ne faudra pas négliger.
 
  • Vérifications avant départ (pour le véhicule tracteur comme pour la remorque)
- Le fonctionnement des feux
- La pression des pneumatiques
- Le bon état des sangles d’arrimage
 
  • Règles de conduite générales
Gardez toujours à l’esprit que :
- Les accélérations et le freinage seront moins vigoureux
- La distance de freinage sera plus longue : augmentez vos distances de sécurité
- Les dépassements sont plus compliqués et plus longs (évitez-les s’ils s’avèrent trop audacieux et ne vous rabattez pas trop vite)
- La conduite doit être souple (pas de coup de volant, usage du frein moteur)
 
Les règles de circulation sont les mêmes que pour les véhicules seuls. Mais, pour les véhicules tractant un attelage de plus de 7m, il existe une réglementation spécifique. (Cf. ci-dessous)
 
  • Règles de conduite spécifiques pour les attelages de plus de 7 mètres
Hors agglomération 
Conservez une distance de sécurité d’au moins 50m avec les poids lourds et les ensembles voiture-caravane qui vous précèdent.
 
Sur autoroutes et voies rapides
Lorsqu’elles comptent 3 axes de circulation, utilisez uniquement les deux voies de droite.
 
Croisement
Si vous croisez un poids lourd ou un ensemble voiture-caravane, il se créé un couloir d’air qui peut modifier le comportement de votre ensemble.
Veillez à anticiper les croisements en ralentissant avant et en serrant le plus possible à votre droite.
 
Réaccélérez ensuite, afin de remettre votre ensemble en ligne.
 
Si le croisement est difficile, vous devez céder le passage aux véhicules plus petits.
 
Dépassement
Maintenez-vous suffisamment loin du véhicule à dépasser afin d’éviter au maximum le couloir d’air.
Rétrogradez avant de vous déboîter, cela permettra de relancer votre moteur. Réaccélérez ensuite franchement.
Si vous êtes en difficulté, surtout ne freinez pas ! Ralentissez et rétrogradez.
 
Descente
Elles sont très souvent sources d’accidents. Limitez votre vitesse et utilisez le frein moteur. Cela vous permettra de conserver l’efficacité de votre freinage, notamment en cas de freinage d’urgence. 
 
Manœuvres
Marche arrière et stationnement sont des opérations délicates, il vous faut donc garder votre calme. Évitez les mouvements brusques du volant et souvenez-vous qu’en marche arrière, la remorque se dirigera dans le sens inverse de la direction donnée aux roues du véhicule tracteur.
 
Si vous gênez la circulation, ne vous énervez pas et prenez le temps d’effectuer vos manœuvres en toutes sécurité. 
 

 

Le chargement de la remorque
 
Selon ce que vous transportez dans la remorque, il peut être nécessaire d’arrimer et/ou de bâcher le chargement, afin d’éviter que celui-ci ne s’envole ou chute et se disperse sur la voie ou qu’il soit altéré par les mauvaises conditions météo.
 
Attention : les bâches et filets ne sont en aucun cas des éléments d’arrimage !  Elles doivent compléter l’usage des sangles.